Accueil > La Biennale d’art contemporain

La Biennale d'art
contemporain

> 248 000
visiteurs
1 300
journalistes
6 000
professionnels
532
artistes
63 %
des œuvres exposées créées pour l'événement
44.5 %
des visiteurs ont - de 26 ans
Titre de la 15e Biennale d'art contemporain
Là où les eaux se mêlent

La 15e Biennale d'art contemporain de Lyon se tiendra du 18 sept. 2019 au 5 janv. 2020 avec 55 artistes sélectionnés par l'équipe curatoriale du Palais de Tokyo.
Cette 15e édition de la Biennale d’art contemporain de Lyon est conçue comme un écosystème, à la jonction de paysages biologiques, économiques et cosmogoniques. Elle se fait ainsi le témoin des relations mouvantes entre les êtres humains, les autres espèces du vivant, le règne minéral, les artefacts technologiques et des histoires qui les unissent.
En écho à la géographie même de Lyon, Là où les eaux se mêlent est le titre, emprunté à un poème de Raymond Carver, de la 15e Biennale d’art contemporain. Elle investit pour la première fois, outre le macLYON et de nombreux lieux associés, les halles désertées des anciennes Usines Fagor, situées au coeur du quartier Gerland.

www.biennaledelyon.com

15e Biennale d'art contemporain

En 2019, La Biennale d’art contemporain de Lyon change de lieu et investit pour la première fois les 29 000 m2 des anciennes Usines Fagor.
Le commissariat de cette 15e édition est confié au Palais de Tokyo, qui imagine une exposition internationale comme un vaste paysage à la topographie irrégulière et aux climats changeants. Considérée comme l’une des plus grandes manifestations internationales d’art contemporain, cette édition se déploie sur l’ensemble du territoire métropolitain et régional.
La Biennale de Lyon investit le macLYON et les 29 000 m2 de friches industrielles des Usines Fagor au coeur du quartier Gerland, site exceptionnel et lieu emblématique de l’histoire lyonnaise. Installées depuis 1945 et définitivement fermées en 2015, ces usines figuraient parmi les dernières grandes usines de Lyon intramuros. En septembre, pour la Biennale, cet immense espace en friche deviendra le théâtre d’un système d’échanges politiques, poétiques, esthétiques et écologiques à travers les oeuvres d’une cinquantaine d’artistes de toutes générations et nationalités, choisis par l’équipe curatoriale du Palais de Tokyo.

> Du 18 sept 2019 au 5 janv 2020

En savoir plus
UN COLLECTIF CURATORIAL

La Biennale de Lyon confie le commissariat de l’exposition internationale au Palais de Tokyo et à son équipe de curateurs : Adélaïde Blanc, Daria de Beauvais, Yoann Gourmel, Matthieu Lelièvre, Vittoria Matarrese, Claire Moulène et Hugo Vitrani. Ensemble, ils ont imaginé cette biennale comme un vaste écosystème où les oeuvres et les artistes cultivent l’art de la permaculture, à la jonction de paysages biologiques (l’ensemble des échanges avec le vivant, qu’il soit végétal, animal ou bactériologique), économiques (l’ensemble des échanges avec les ressources et les appétits qu’elles concernent : produire, distribuer, consommer) et cosmogoniques (l’ensemble des relations avec l’esprit du monde et la conscience de notre place dans l’Univers).
Ce sont ainsi plus de cinquante artistes de toutes générations et nationalités, dans une distribution paritaire, qui ont été invité.e.s à concevoir des oeuvres in situ prenant en compte non seulement l’histoire et l’architecture des lieux mais également le contexte socio-économique dans lequel elles s’inscrivent.

En savoir plus
15e Biennale d'art contemporain

Dépôt des projets jusqu’au 15 mars 2019

Tous les deux ans depuis 2003, la Biennale de Lyon a l’ambition de rassembler les acteurs les plus dynamiques de la scène culturelle régionale sous le terme à la fois générique et fédérateur de Résonance. La Biennale invite ainsi centres d’art, galeries et institutions culturelles d’Auvergne-Rhône-Alpes à s’associer à elle par le biais d’un appel à projets. Le choix définitif revient au comité de sélection de la Biennale sans limitation du nombre total de projets, avec pour double objectif d’associer les éléments essentiels de la scène régionale à la problématique de la Biennale et de leur offrir une plus grande visibilité.
Résonance réunit au fil des ans des lieux très différents non seulement dans le champ de l’art contemporain mais aussi dans ceux de la littérature, de la danse, du théâtre, de la musique ou du cinéma. Il en résulte un foisonnement exemplaire et unique dans le monde des biennales : d’une trentaine d’événements en 2003, Résonance est ainsi passé en 2017 à plus de 250 expositions, performances, concerts, projections ou spectacles.
Résonance est une des plateformes de la Biennale de Lyon et à ce titre bénéficie de la communication de la Biennale au travers notamment du site internet, du dossier de presse et du programme.


Participer
Directrice artistique de la Biennale de Lyon

Historienne d’art, formée à l’Université Lyon 2 et à l’École du Louvre, avec une spécialisation en muséologie et en art contemporain, Isabelle Bertolotti vient d’être nommée à la direction artistique de la Biennale de Lyon et à la direction du macLyon. Auparavant responsable des expositions au macLyon depuis 1995, elle a été la cofondatrice et codirectrice artistique depuis 2002, de la manifestation Rendez-vous, jeune création internationale, événement consacré à la scène émergente française et internationale de la Biennale de Lyon. Depuis 2008, elle organise l’exportation de la manifestation sur des scènes extra-européennes : Shanghai en 2008 et 2010, Le Cap en 2012, Singapour en 2015, Pékin en 2017 et La Havane en 2018.
Isabelle Bertolotti est également commissaire indépendante spécialiste de la scène émergente internationale et présidente de l’ADERA, association des écoles supérieures d’art et de design de la région Auvergne-Rhône-Alpes qui gère 40 ateliers d’artistes et accompagne une centaine d’artistes dans des projets d’expositions et d’éditions.

Lire l'édito d'Isabelle Bertolotti
1991-2017

La Biennale de Lyon c'est 14 éditions d'art contemporain, de la Halle Tony Garnier à la Sucrière... 

En savoir plus