Résumé

C’est en Californie, dans les années 1950, qu’Anna Halprin, pionnière de la danse post-moderne américaine, a fait entrer de façon révolutionnaire les gestes du quotidien dans le champ de la danse, inventant la notion de « tâche » à effectuer (se coucher, marcher...) et abolissant d’un coup la frontière qui sépare l’art de la vie. Ses performances ont laissé des traces : Anne Collod, ex-membre fondateur du Quatuor Albrecht Knust, qui a participé au collectif d’improvisation d’Anna Halprin (86 ans), ainsi qu’à deux de ses performances présentées pour la première fois à Lyon au Musée d’Art Contemporain en 2006, reprend aujourd’hui parades & changes, objet de scandale en 1965, et longtemps censuré. Avec des improvisations autour de plusieurs « partitions », des danseurs s’habillent et se déshabillent, inventent des gestes et disparaissent nus dans des rouleaux de papier de couleur chair qu’ils déroulent et déchirent. Aujourd’hui, plus que le nu radical sur scène, c’est l’audace du processus de travail qui frappe. Et la réactivation des enjeux de cette pièce libératrice, avec la complicité de « guests » comme Alain Buffard et Vera Mantero... fait surgir la charge d’énergie et d’émotion caractéristique du travail d’Anna Halprin.

Durée

02:00

Générique

Pièce pour 6 danseurs - Création 1965 / Recréation Biennale

Conception et direction artistique : Anne Collod en dialogue avec Anna Halprin Musique : Morton Subotnick assisté de Sébastien Roux Réinterprétation et performance : Boaz Barkan, Nuno Bizarro, Alain Buffard, Anne Collod, DD Dorvillier, Vera Mantero - Lumières : Mikko Hynninen - Coordination artistique : Cécile Proust - Costumes et éléments scénographiques : Misa Ishibashi - Elaboration graphique des partitions : Mathias Poisson et Anne Collod - Direction technique et régie son : Nicolas Barrot - Chargés de production : Camille Desjardins, Marie Roche, Henri-Jules Julien Production : …& alters - Coproduction : Festival d’Automne à Paris, Les Spectacles vivants - Centre Georges Pompidou, Biennale de la Danse de Lyon, CNDC d’Angers, Manège de Reims - Scène Nationale, CCN de Montpellier Languedoc Roussillon - Avec le soutien de : Culturgest Lisbonne et Le Vivat Scène conventionnée d’Armentières, Micadanses Paris pour le prêt du théâtre et des studios - Et de : Fondation Beaumarchais, Culturesfrance, Consulat de France à New York, Consulat de France à San Francisco