Résumé

Déterminée à faire de la danse un mouvement d’idées autant qu’un spectacle, Maguy Marin offre, avec sa nouvelle pièce Turba, une fresque gigantesque à la beauté très visuelle. Turba signifie « une multitude, une grande population, la confusion et le tumulte », d’où une foule d’images baroques et somptueuses pour fouiller la nature profonde des choses et la diversité des individus. Le texte De la nature des choses est du poète latin Lucrèce, pour qui la Nature est une somme infinie dont l’addition des éléments, même les plus infimes, ne sauraient former un tout. Ce poème sert ainsi de base à des rythmes indiscernables et à un déchiffrage secret de postures, de gestes et de détails, plus qu’au mouvement dansé au sens strict. Sur une scène creusée d’étroits couloirs, onze interprètes perruqués, costumés et fardés, sortis d’un film de Fellini ou d’une pièce de Shakespeare, bougent sans bouger, s’immobilisent ou tombent sous l’effet des mots. Théâtre d’ombre et de figurants, une nouvelle turbulence magistrale de Maguy Marin.

Durée

01:10

Générique

Pièce pour 11 danseurs - Création 2007

Conception et réalisation : Maguy Marin et Denis Mariotte Direction artistique : Maguy Marin Musique : Franz Schubert, Denis Mariotte

Perpoint, Cathy Polo, Jeanne Vallauri, Vania Vaneau, Vincent Weber, Yasmine Youcef - Textes extraits de Lucrèce : De natura rerum - Eléments de décor : Louise et Michel Gros - Costumes et mannequins : Montserrat Casanova assistée de Claudia Verdejo, Martin Peronard - Lumières : Judicaël Montrobert - Son : Antoine Garry - Direction technique de la production : Alexandre Béneteaud - Régie plateau : Michel Rousseau Coproduction : Festival de danse de Cannes, Biennale de la Danse de Lyon, Théâtre de la Ville de Paris, CCN de Rillieux-la-Pape/Cie Maguy Marin - Subventionné par : Ministère de la culture et de la communication - DRAC Rhône-Alpes, Région Rhône-Alpes, Département du Rhône, Ville de Rillieux-la-Pape - Avec le soutien de : Culturesfrance pour ses tournées internationales