Résumé

Après avoir révolutionné l’opéra avec Les Paladins de Jean-Philippe Rameau, José Montalvo et Dominique Hervieu relèvent le défi d’une autre écriture musicale proche de la danse, celle de George Gershwin, qui a donné son tempo à l’Amérique des années folles. De l’art du collage, du décalage et du mélange de Montalvo-Hervieu à l’art de Gershwin, qui a subjugué de ses notes les théâtres de concert classique comme la scène de Broadway et les studios de Hollywood, il n’y a qu’un pas. D’où Gershwin, un nouveau « show » de musique et de danse, tonique et lumineux. Alternant les « songs » et la « musique sérieuse » pour mieux célébrer l’œuvre vive et jubilatoire du génial compositeur, José Montalvo et Dominique Hervieu empruntent respectivement à la culture savante et aux « arts mineurs », rendant ainsi sensible le dialogue entre la musique et la danse. Clin d’oeil aux comédies musicales des années 1930, le spectacle fait encore la part belle aux chants live, au slam, aux claquettes ou autres percussions des « shim sham » du Savoy. Un hymne à la joie pour commencer avec bonheur et évidence la Biennale.

Durée

01:20

Générique

Pièce pour 14 interprètes - Création Biennale

Chorégraphie : José Montalvo et Dominique Hervieu Musique : George Gershwin Scénographie et conception vidéo : José Montalvo - Costumes : Dominique Hervieu - Création sonore : Catherine Lagarde - Lumières : Vincent Paoli - Collaborateur à la vidéo : Etienne Aussel - Assistante à la chorégraphie : Joëlle Iffrig - Chef de projet : Yves Favier - Créé avec et interprété par (distribution en cours) : Mansour Abdessadok dit Pitch, Arthur Benhamou, Katia Charmeaux, Emeline Colonna, Nicolas Fayol, Mélanie Lomoff, Olivier Mathieu, Sabine Novel, P. Lock, Karla Pollux, Priska, Alex Tuy dit Rotha

Coproduction : CCN de Créteil et du Val-de-Marne / Compagnie Montalvo-Hervieu, Théâtre National de Chaillot, Grand Théâtre de Luxembourg, Biennale de la Danse de Lyon, Théâtre National de Bretagne, Het Musiektheater (Amsterdam), MC2 (Grenoble), Maison des Arts de Créteil, Le Théâtre - Scène Nationale de Narbonne, Espace Jean Legendre - Théâtre de Compiègne - Le CCN de Créteil et du Val-de-Marne est subventionné par le Ministère de la culture et de la communication - DRAC Ile-de-France, le Conseil Général du Val-de- Marne et la Ville de Créteil - Accueil : Maison de la Danse, Biennale de la Danse Avec le soutien de : Région Rhône-Alpes dans le cadre de l’Appel à Projet Spectacle Vivant.