Résumé

Puissant interprète de la compagnie israélienne Batsheva, Yuval Pick collabore avec le finlandais Tero Saarinen avant d’entrer au Ballet de l’Opéra de Lyon pour deux saisons puis de participer aux tournées internationales de la compagnie du britannique Russel Maliphant. Un parcours sans faute pour celui qui, depuis, multiplie les créations avec sa propre compagnie, dessinant une danse presque organique, physique au sens scientifique du terme. C’est en solo que Yuval Pick revient à la Biennale avec une performance en milieu urbain qui s’inspire de la musique de Joy Division et de son leader Ian Curtis, dont la voix caverneuse et la gestuelle convulsive sont entrées dans la légende. Gageons que le choc de la rencontre entre la musique « cold wave » et l’énergie de Yuval Pick, provoque chez le spectateur un rapport presque tactile avec l’événement scénique. Une fusion de l’art et de la vie.

Durée

00:15

Générique

Chorégraphe, direction artistique et interprétation : Yuval Pick

Solo - Création 2007

Musique : Roméo Monteiro et Yuval Pick - Scénographie : Yuval Pick - Lumières : Gabriel Guenot Avec le soutien de : Ministère de la culture et de la communication - DRAC Rhône-Alpes au titre de l’aide aux Compagnies Chorégraphiques, Région Rhône-Alpes, Ville de Lyon