Lieux et dates

Dates passées

  • LES SUBS

    Lyon

Dans cette pièce sur le deuil créée en 2018, la chorégraphe camerounaise parle d’un sujet universel en racontant la longue traversée causée par la disparition d’un être cher.

Agathe Djokam Tamo invite le public à une déambulation illustrant les états rencontrés lors du travail de deuil, pour tenter de lui faire partager sa douleur. Passant du choc à la colère, puis de la résignation à la renaissance, cette expérience avant tout corporelle, reste un temps silencieuse avant de s’exprimer en paroles et musique. La jeune artiste, diplômée de l’Ecole des Sables au Sénégal, a été lauréate de l’édition 2020 du concours chorégraphique solo "Simply the best" de Serge Aimé Coulibaly au Burkina Faso.

Durée

00:40

Générique

Pièce pour 1 interprètes
Idée originale, scénographie, chorégraphie et interprétation Agathe Djokam Tamo | Lumières Romain de Lagarde