Lieux et dates

Tarifs

12-24€

Avec OÜM, Fouad Boussouf rend un hommage vibrant à Oum Kalthoum, diva égyptienne de la chanson arabe et Omar Khayyam, écrivain persan dont elle chante les poèmes célébrant l’ivresse et la transe.

Résumé

Après Transe et Näss (Les gens), OÜM clôt une trilogie que le chorégraphe d’origine marocaine Fouad Boussouf a consacrée au monde arabe. La pièce rend hommage à Oum Kalthoum qui chante les poèmes sensuels et mystiques d’Omar Khayyam, écrits au 11e siècle. Le chorégraphe trouve son inspiration dans son enfance avec cette voix qui inondait les rues, le souk, les voitures, les bars de son village natal. Des années 1920 jusqu’aux années 1960, Oum Kalsoum fut l’objet d’un culte sans précédent dans le monde arabe. Diva ultra moderne qui improvisait durant des heures, elle chantait l’amour, la rébellion, le plaisir, l’exaltation, les chocs émotionnels. Fouad Boussouf emprunte à tous ces sentiments pour créer une danse étourdissante, inscrite dans sa double culture où le hip hop dialogue avec les vocabulaires contemporains et les danses orientales. Portés par les vibrations de la musique live, les corps des interprètes donnent vie à cette transe intemporelle qui fait revivre une période où la danse, la musique et la poésie appartenaient au paysage culturel des grandes capitales arabes.

M.P

Durée

01:00

En métropole

Saint-Genis-Laval

En région

Andrézieux-Bouthéon

Générique

Pièce pour 6 interprètes et 2 musiciens Compagnie Compagnie Massala | Chorégraphie Fouad Boussouf | Assistant chorégraphie Sami Blond | Interprètes Nadim Bahsoun, Sami Blond, Mathieu Bord, Loïc Elice, Filipa Correia Lescuyer, Mwendwa Marchand | Scénographie Raymond Sarti | Dramaturgie Mona El Yafi | Lumières Fabrice Sarcy | Costumes Anaïs Heureaux

Coproduction La Briqueterie (CDCN du Val-de-Marne), Le POC d’Alfortville, Institut français de Meknès (Maroc), Centre Chorégraphique National de Créteil, Pôle-Sud CDCN de Strasbourg, Les Hivernales - CDCN d’Avignon, Fontenay-en-Scènes (Fontenay-sous-Bois), Hessisches Staatsballett (Tanzplattform Rhein Main, Allemagne), Théâtre Paul Eluard (TPE) à Bezons | Soutien en résidence Centre National de la Danse (CND) / Les Laboratoires d’Aubervilliers, La Briqueterie (CDCN du Val-de-Marne), Le POC d’Alfortville, Institut français de Meknès (Maroc), Centre Chorégraphique National de Créteil, Pôle-Sud CDCN de Strasbourg, Hessisches Staatsballett (Allemagne) | Avec le soutien de ADAMI, La Commanderie (Mission Danse de Saint-Quentin-en-Yvelines), Conseil départemental du Val-de-Marne, DRAC, Région Ile-de-France, SPEDIDAM, Mophradat (Belgique)

Je cherche la vibration entre le corps, la danse et la musique, un état de transe.

Fouad Boussouf

À voir aussi