Né en 1926 à Philadelphie (États-Unis), décédé en 1996.

Compositeur américain, David Tudor a commencé sa carriere comme pianiste. Il est notamment le premier à jouer la composition silencieuse 4’33’’ de John Cage. Il s’associe à ce dernier à partir de 1948 et entame avec lui une collaboration jusqu’à la mort de Cage. Captivé par la spatialisation sonore et les innovations technologiques, David Tudor crée le Project of Music for Magnetic Tape, groupe pionnier de musique électronique improvisée. Son œuvre Rainforest V (Variation 2) (1973 – 2015 / réalisé par : Composers Inside Electronics – John Driscoll, Phil Edelstein) est un écosysteme d’objets qui plonge le visiteur au cœur d’une véritable matière sonore. Chaque sculpture chante, croasse, cliquète ou carillonne, jouant ainsi sa propre partition avant de résonner de nouveau dans l’amplificateur qu’est l’espace d’exposition, pour se joindre enfin à la joyeuse cacophonie d’un bruit devenu collectif. Ce groupe d’objets hétérogènes fait écho à la grande diversité de la flore et de la faune du monde naturel, respire et résonne en une agitation constante – en une forêt de sons.

Générique

Conception: David Tudor
Réalisation: Composers Inside Electronics - John Driscoll, Phil Edelstein

Artiste(s)

Dans le même événement

  • Expo internationale

Laurie Anderson – Windbook

Née en 1947 à Glenn Ellyn (États-Unis), où elle vit et travaille.

  • Expo internationale

Icaro Zorbar – HOME, 2017

Né en 1977 à Bogotá (Colombie), vit et travaille à Bergen (Norvège).

  • Expo internationale

Robert Breer

Né en 1926 à Detroit (États-Unis), décédé en 2011