Né en 1978 à Vila Dum Santo (Portugal), vit et travaille à Paris (France) et à New York (États-Unis).

Les peintures, sculptures, photographies, perfor­mances et interventions in situ de l’artiste et musicien Davide Balula exploitent aussi bien la matière naturelle (qu’elle soit solide, liquide, gazeuse ou en feu) que les structures créées par l’homme (architectures, compositions sonores ou réseaux virtuels). Mais c’est le passage du temps qui, chez Balula, génère véritablement l’œuvre : toiles trempées dans des cours d’eau, enterrées ou placées dans des chambres climatiques, sculptures évoluant en fonction des flux internet des spectateurs et performances collaboratives génèrent ainsi de vérita­bles moments de partage à la fois ouverts et généreux. Pour la Biennale de Lyon, Davide Balula collabore avec la poétesse américaine Mei-mei Berssenbrugge afin de créer une œuvre habitée par les mots, où une forme d’incarnation plastique, même infime, est générée par le signe.

Générique

Avec le soutien de la galerie frank elbaz, et Gagosian, Paris

Artiste(s)

Dans le même événement

  • Expo internationale

Laurie Anderson – Windbook

Née en 1947 à Glenn Ellyn (États-Unis), où elle vit et travaille.

Né en 1968 à Neuilly-sur-Seine (France), vit et travaille à Paris (France)

Né en 1967 à Mexico (Mexique), vit et travaille à Berlin (Allemagne) et à Mexico (Mexique).