Adresse

207 Rue Francis de Pressensé,
69100 Villeurbanne

Fondée en 1978 par le peintre Max Schoendor, proche des Surréalistes, l’URDLA s’installe d’abord dans une imprimerie lithographique menacée de destruction, afin de préserver le lieu et les savoir-faire qui y sont associés. En 1986, l’association déménage dans une ancienne fabrique de tulle, une des premières implantées à Villeurbanne, emblématique de l’histoire ouvrière de la ville et à la croisée des histoires textile, ouvrière et de l’imprimerie de la région lyonnaise. Lieu hybride, à la fois atelier, galerie d’art et éditeur, qui préserve et transmet les savoir-faire de l’estampe, tout en étant ancré dans la production contemporaine, l’URDLA accueille plusieurs artistes invités par la 16e Biennale de Lyon. Lieu d'apprentissage et d'échange autour d'une forme artistique spécifique, l'URDLA est un laboratoire de création fragile, à la fois éphémère et durable.