Née en 1992 à Lyon, France. Vit à Lyon.

Biographie

Les films, installations et peintures holographiques de Sarah Del Pino attirent l’attention sur des situations où le monde naturel se définit davantage par l’acceptation des conditions d’existence actuelles que par la nostalgie d’une pureté passée idéalisée. Percevant la nature comme une extension du féminin dans un monde longtemps contrôlé et défini par la domination masculine, l’artiste recherche des âmes sœurs et utilise la lumière comme un véhicule destiné à atteindre des dimensions d’un autre monde à des fins d’exploration artistique. Des athlètes femmes, des systèmes d’alimentation robotisés et des échantillons de terre submergés deviennent ses avatars. Del Pino encourage le public à les regarder et à les écouter refuser les conditions de l’autorité patriarcale, les repoussant par des mouvements habiles, des regards programmés par l’IA et des cris subaquatiques vaguement audibles. (Lauréate du Prix Moly-Sabata, Saint-Etienne en 2017)