Née en 1988 à Filderstadt, Allemagne.
Vit et travaille à Bâle, Suisse.

Les installations sonores d’Hannah Weinberger sont des oeuvres interactives qui engagent le public dans un rôle de collaboration et de coproduction. Présentée dans la cour des musées Gadagne, listen back / preservation of difference propose une expérience immersive. Des dispositifs audios diffusent en temps réel, en fonction de l’apparition (et de la disparition) des visiteur·euse·s, les stations de radio provenant des lieux qui ont été colonisés par la France. Les spectateur·rice·s peuvent s’arrêter, observer ou se laisser simplement porter par les canaux radiophoniques qu’il·elle·s activent au gré de leurs déambulations. En tant que travail en constante évolution, spécifique au site et à l’époque, l’oeuvre d’Hannah Weinberger reflète conceptuellement et artistiquement les processus démocratiques de négociation collective de l’information. Réalisée avec l’aide d’expert·e·s en technologie selon des techniques complexes, l’intervention de l’artiste transforme l’espace d’exposition en un point de rencontre pour les visiteur·euse·s, un espace à l’origine de souvenirs polyphoniques transmis en temps réel depuis d’autres lieux.

Liste des villes et pays qui hébergent les stations radio dont sont extraites les pistes sonores

À découvrir aussi

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne

  • manifesto of fragility

Chekri Ganem

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne

  • manifesto of fragility

Napoléon BonaparteArchives

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne

  • manifesto of fragility

Hans Op de BeeckRaùl, 2022

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne