Né en 1992 à Paris, France.
Vit et travaille à Toulon, France.

Léo Fourdrinier s’inspire des sciences, de l’archéologie et de l’histoire pour composer un monde aux frontières de l’imaginaire. Ses sculptures résultent de l’assemblage de matériaux récupérés et d’éléments façonnés. Dogs Monologue, qui représente deux lévriers en pierre reconstituée maintenant une roche naturellement érodée du bout de leur museau, initie une réflexion sur la métamorphose. Formée d’un casque de moto et d’une statue de lion, Harmonie mélancolique s’impose, quant à elle, comme une chimère protectrice. Nourries de références au patrimoine antique et au monde contemporain, les oeuvres oniriques de Léo Fourdrinier construisent des récits poétiques qui traversent l’espace et le temps.

Également présent aux usines Fagor et dans Les nombreuses vies et morts de Louise Brunet au macLYON.

À découvrir aussi

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne

  • manifesto of fragility

Zhang Yunyao

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne

  • manifesto of fragility

Chekri Ganem

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne

  • manifesto of fragility

Hans Op de BeeckRaùl, 2022

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne

  • manifesto of fragility

Napoléon BonaparteArchives

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne