Lieu

Né en 1985 à Bogota, Colombie.
Vit et travaille à Paris, France.

Poursuivant ses recherches autour de l’histoire des luttes sociales, Daniel Otero Torres développe une oeuvre protéiforme à partir de l’assemblage visuel de sources historiques variées. Son installation s’ouvre sur la reproduction du Monumento A Los Héroes, lieu de mémoire des combattant·e·s pour la liberté et espace de résistance et d’expression à Bogota, où se sont rassemblé·e·s nombre de manifestant·e·s lors de protestations et de grèves depuis son inauguration en 1825, avant qu’il ne soit brutalement détruit en septembre 2021. À l’intérieur, se déploie un ensemble de sculptures, composé de fontaines confectionnées à partir de matériaux de récupération, de constructions précaires issues de l’habitat spontané, ou encore de dessins réalisés à la main sur aluminium et sur acier inoxydable poli miroir. Entre souvenirs intimes et mémoire collective, l’oeuvre de Daniel Otero Torres imagine de nouvelles stratégies de résistance et de résilience, en célébrant la force de l’unité et du partage de valeurs communes au sein de différents groupes.

Également présent à Musée Gadagne.

À découvrir aussi

Usines Fagor

Né en 1985 à Koblenz, Allemagne.
Vit et travaille à Berlin, Allemagne.

Usines Fagor

Usines Fagor

Usines Fagor

  • manifesto of fragility

Sarah del PinoAmosite, 2022

Usines Fagor