Né en 1985 à Bogota, Colombie.
Vit et travaille à Paris, France.

Après un travail de collecte d’images d’archives, Daniel Otero Torres réalise des assemblages à partir de sources hétéroclites à travers des médias et des matériaux très divers – dessin, sculpture, photographie, papier peint. L’artiste explore les liens entre sacré et profane, entre cultures vernaculaires et pensée planétaire, entre souvenirs intimes et mémoire collective. Il trace des parallèles entre des légendes précolombiennes, des événements contemporains et des expériences personnelles. À partir de la figure marginale du chien errant, que l’on retrouve dans nombre de légendes à travers le monde, son installation imagine des récits alternatifs et dévoile des stratégies de résistance et de résilience.

Également présent aux usines Fagor.

À découvrir aussi

  • manifesto of fragility

Napoléon BonaparteArchives

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne

  • manifesto of fragility

Hans Op de BeeckRaùl, 2022

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne

  • manifesto of fragility

Zhang Yunyao

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne

  • manifesto of fragility

Chekri Ganem

Musée d'Histoire de Lyon - Gadagne