Organisation

La Biennale de Lyon est une entreprise culturelle, qui conçoit, produit et organise alternativement deux grands événements internationaux : la Biennale de la danse et la Biennale d’art contemporain. À ce titre, elle en assure les fonctions support, la promotion, le développement et en diffuse les valeurs.
Pilotée par une équipe de direction comportant deux co-directrices et un directeur délégué, la Biennale de Lyon est construite sur une double mise en synergie :

  • d’une part, celle de deux grands festivals, organisés l’un et l’autre par une même équipe. Cette gestion alternée des deux événements génère des effets très positifs : croisement et développement des publics, dialogue interdisciplinaire, qualité et motivation des personnels, développement d'un savoir-faire événementiel spécifique, plus grande efficacité auprès des partenaires média, des entreprises, des mécènes (liée à la complémentarité des événements et à une activité qui ne s'interrompt jamais) …
  • d’autre part, une synergie événements / institutions, très bénéfique (Maison de la Danse pour la Biennale de la danse et Musée d’art contemporain pour la Biennale d'art contemporain), via les co-directrices de la Biennale, également directrices des institutions correspondantes. Cela permet : de disposer de personnalités de haut niveau, effectivement présentes sur le territoire lyonnais, de nouer un dialogue permanent événement /histoire, de développer et d’enrichir les publics de part et d'autre, de générer une osmose vertueuse bénéfique au développement tant de l'institution que de l'événement et de favoriser la collaboration des équipes.

Missions

Ses principales missions sont :

  • le soutien à la création et à la diffusion : la Biennale dédie chaque année une part importante de son budget à la production d’œuvres inédites, que ce soit en matière d’art chorégraphique ou d’arts plastiques. Elle travaille également à leur diffusion, notamment en ce qui concerne la danse.

  • la formation artistique des publics : la Biennale met en place des actions de médiation adaptées à des publics les plus larges possible, allant des amateurs les plus avertis aux néophytes.

  • le rayonnement international de la France et tout particulièrement de Lyon, sa Métropole et de sa Région : la Biennale attire en France de très nombreux professionnels étrangers et génère de fortes retombées médiatiques. En outre, elle concourt à élever le niveau d’attractivité économique de sa région d’implantation.

  • l’animation du territoire : en mobilisant de nombreux territoires de l’agglomération lyonnaise et de la région Auvergne-Rhône-Alpes, à travers des événements créatifs, participatifs et complémentaires, la Biennale contribue à la constitution du lien social et au « mieux vivre ensemble ».

Enfin, et plus essentiellement, la Biennale de Lyon, comme les autres acteurs du monde de la culture, travaille avant tout à développer et à promouvoir une autre forme d’intelligence du monde, à travers une approche sensible du réel.