Introduction

Auvergne-Rhône-Alpes est une grande terre de culture et de danse, en témoigne le nombre très important de manifestations dans ce domaine. Naturellement, la Biennale de la danse est un événement phare pour toute notre région tant il propose des créations aux quatre coins de notre territoire.

Ce rendez-vous fait depuis longtemps notre fierté par sa capacité à proposer tant de diversité dans ses créations. Cinquante-cinq créateurs de tous les continents sont au rendez-vous. Il nous tient également à coeur qu’il puisse mener de grandes campagnes de médiation auprès de notre jeunesse. C'est particulièrement le cas cette année avec 8 créateurs qui viennent à la rencontre de jeunes de 15 à 25 ans de la métropole lyonnaise avec qui ils conçoivent des oeuvres grandioses.

Enfin, l’accent de cette édition est mis sur l’Afrique, un continent pour lequel la danse revêt un sens tout particulier. Le Défilé, dans sa forme inédite au Grand Théâtre de Fourvière, est ainsi le point d’orgue de cette Biennale en faisant résonner toutes les vibrations des danses africaines.

Nous savons aussi à quel point les acteurs culturels de notre territoire ont été durement impactés par la crise sanitaire. Nous avons besoin de leur résilience, de leur courage aussi. Ils n’ont pas baissé les bras et ont continué à créer. Oui, il est plus que temps de renouer avec de grandes joies, des émotions, du spectacle. C’est tout le sens de cette Biennale de la danse dont je souhaite qu’elle soit un grand succès au printemps. Félicitations à tous les professionnels pour leur engagement !

Laurent Wauquiez

Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes